Procédure de divorce : peut-on divorcer sans avocat ?

Est-ce que la présence d’un avocat pour entamer une procédure de divorce est possible ? C’est une question régulièrement posée par les internautes. Nous allons y répondre au cœur de cet article, en abordant d’autres sujets en rapport avec le divorce.

En France, il n’est pas possible de divorcer sans avocat. Il faudra au minimum un seul avocat, sinon deux. Dans le cadre d’un consentement mutuel, un seul avocat, celui de la « famille » va suffit amplement.

Pourquoi est-ce impossible ? Parce que l’avocat est le seul professionnel de la justice, aux yeux de la loi sur les affaires familiales, à faire valider un divorce au tribunal.

Dans le cas où le couple s’est entendu sur tous les sujets concernant la séparation, les biens, les comptes bancaires, les enfants, il va pouvoir sélectionner une personne parmi les avocats divorce à paris. Celle-ci va être en mesure d’écrire noir sur blanc toutes les conditions qui ont été décidées par le couple.

La durée d’une procédure de divorce n’est pas fixe. Celle-ci est relativement variable en fonction de la situation du couple, et notamment s’il y a des désaccords ou pas. La moyenne tend à dire qu’il faut bien cibler 6 mois pour un divorce qui se passe avec un ou plusieurs contentieux. Les couples qui ont opté pour le divorce par consentement mutuel vont avoir une durée d’exécution plus courte. On parle d’un mois et demi à deux mois de délais. Selon les communes et les villes, ce délai peut être allongé ou raccourci.

Peut-on refuser un divorce ?

Il est possible de trouver des situations où des personnes ont décidé de refuser de divorcer. C’est déjà arrivé à de multiples reprises. Que faut-il faire ? La personne qui a décidé de divorcer va avoir trois solutions qui se présentent à elle :

  • La plus difficile : convaincre son conjoint. Souvent le dialogue est primordial dans de telles situations. Les époux n’ont rien à y gagner en faisant durer la procédure de divorce.
  • L’assigner en divorce pour faute : lors du mariage, plusieurs devoirs doivent être exécutés par les deux époux. Si cela n’est pas fait, et qu’il y a une faute, qui peut se vérifier avec des preuves matérielles, alors un divorce au tribunal est possible. Cette procédure prend du temps, beaucoup de temps.
  • L’assigner en divorce pour altération définitive du lien conjugal : dans cette situation, il faut prouver que la vie commune n’est plus respectée depuis au moins deux ans.

Les procédures de divorce ne sont jamais agréables. La présence d’un bon avocat est essentielle.